Education de l’oreille

Que signifie parler avec un accent ? Eh bien, cela revient à employer les sons de la langue maternelle pour s’exprimer dans une langue étrangère. C’est un peu comme si on voulait faire de la mécanique, mais avec des outils inappropriés. En réalité, le son (et donc la prononciation) d’une même voyelle ou d’une même consonne diffère toujours d’une langue à une autre. C’est pourquoi, mon oreille musicale surentraînée m’aide à éduquer l’oreille de mes étudiants, en contrôlant le résultat de chaque articulation, afin de m’assurer que les sons produits correspondent à l’accent standard français. Progressivement, ces sons français parfaitement justes viennent s’ajouter au patrimoine auditif des élèves.

Correspondance entre l’orthographe et la prononciation

Le français n’est pas une langue phonétique, c’est une langue étymologique. Sa forme orale peut se révéler très éloignée de la forme écrite. Mais le couple orthographe – prononciation respecte des règles très constantes. Il est donc tout à fait possible d’acquérir une prononciation correcte de presque tous les mots, grâce à mon enseignement complet de ces correspondances.

Articulation – intonation – diction

La diction doit être fluide et claire. Sa qualité va augmenter avec les progrès en articulation. Il convient de savoir articuler un son, mais aussi de maîtriser consciemment le processus, qui permet de passer d’un phonème à un autre (voyelle ou consonne). Une intonation correcte est tout aussi nécessaire qu’une bonne prononciation, pour se faire comprendre. Et le professeur d’intonation doit avoir des compétences spéciales, car
l’intonation nous amène très près du cours de chant. Si les combinaisons d’intonation varient d’une langue à une autre, elles ne sont heureusement pas infinies, et un travail adéquat sur l’oreille vous permettra de faire chanter les phrases comme un vrai Français ou une vraie Française.